Méditation du jeudi 19 novembre

ÉVANGILE DE JESUS CHRIST SELON SAINT LUC

En ce temps-là, lorsque Jésus fut près de Jérusalem, voyant la ville, il pleura sur elle, en disant : « Ah ! si toi aussi, tu avais reconnu en ce jour ce qui donne la paix ! Mais maintenant cela est resté caché à tes yeux. Oui, viendront pour toi des jours où tes ennemis construiront des ouvrages de siège contre toi, t’encercleront et te presseront de tous côtés ; ils t’anéantiront, toi et tes enfants qui sont chez toi, et ils ne laisseront pas chez toi pierre sur pierre, parce que tu n’as pas reconnu le moment où Dieu te visitait. »

MEDITATION

Jésus pleure.

Nous ne croyons pas en un Dieu aérien, lointain ou perché. Nous connaissons le visage de Dieu : Jésus qui pleure sur Jérusalem parce qu’elle ne l’a pas reconnu, lui, le messager de paix. Ce refus de la paix saisi Jésus dans ses entrailles ; alors il pleure. Voilà le visage de Dieu : sa miséricorde, sa compassion.

Laissons-nous rejoindre par Dieu : prenons le temps d’accueillir la paix qu’il veut nous donner. Alors aucun siège, aucune armée, aucune agression, aucune galère, pas même une pandémie ne pourra nous retirer la paix parce que nous aurons eu la visite du Messager de la Paix. Aujourd’hui, prenons un temps de prière prolongé, en silence par exemple, et demandons à l’Esprit Saint de nous visiter afin qu’il nous donne la paix dont mon cœur et le monde ont tant besoin.

PRIERE DU JOUR

Prions pour la paix dans le monde. Prions pour que tout le monde s’adapte à ce moment difficile. Qu’il puisse continuer à prier dans son cœur et écouter la Parole de Dieu. Prions pour que nos ennemis deviennent nos amis. Acceptons Dieu dans notre cœur et acceptons les autres comme ils sont.